Presse

La virtualisation des réseaux, l’opérateur Alphalink joue la carte de la virtualisation des réseaux et du Cloud

mardi 1 décembre 2015

Le Cloud booste la virtualisation des réseaux et lui apporte à la fois une gamme de services plus étendue et des nouvelles technologies

« La virtualisation des réseaux n’est pas nouvelle, affirme Alexandre Nicaise, P-DG et co-fondateur d’Alphalink, opérateur télécom spécialiste de la vente indirecte. Nous la pratiquons depuis 2002. Mais elle a été boostée par l’essor progressif du Cloud ces dernières années. »

La plate-forme VISP (Virtual Internet Service Provider) d’Alphalink fournit depuis une dizaine d’années à ses partenaires (opérateurs en marque blanche, opérateurs virtuels et grandes entreprises) une gamme de services de télécommunications complète tels que le transit internet, les accès VPN, la voix sur IP, ou encore des services Cloud (IaaS ou Infrastructure As A Service, notamment). Elle permet d’assurer la gestion de la qualité de service, et de fournir une garantie de service au travers d’une GTR (Garantie de Temps de Rétablissement). Ce produit innovant il y a une décennie se retrouve banalisé aujourd’hui. L’essor des nouvelles technologies et la demande de sécurité sur le net booste les produits et services du Cloud. La virtualisation des réseaux devient incontournable.

L’opérateur Alphalink offre à ses partenaires la possibilité de gérer les liens de leurs clients finaux via la plateforme VISP. Tous types de liens, tous services, la VISP est opérationnelle et dédiée à chaque partenaire. Les opérateurs travaillant avec Alphalink peuvent alors accéder à cette solution globale sans investissement d’équipements de cœur de réseau, lourds et contraignants. Il sélectionne ceux que la plate-forme VISP lui propose. « Si les services de données et ceux de téléphonie constituent encore la majorité des demandes, les offres de services Cloud enregistrent la plus forte croissance », souligne Alexandre Nicaise.

En plus de donner une forte impulsion à la virtualisation des réseaux, le Cloud lui amène également de nouvelles technologies. Ainsi, VXLAN (protocole de virtualisation des réseaux pensé pour les environnements Cloud) voit le jour et connaît un engouement quasiment immédiat. Le protocole évolue alors rapidement pour s’imposer en standard dans les infrastructures Cloud. On voit même désormais les opérateurs de télécommunications et les équipementiers de cœur de réseaux s’approprier cette nouvelle technologie et en faire un élément structurant de leurs architectures. L’adoption dans le monde des opérateurs d’une solution initialement dédiée aux environnements Cloud se fait au détriment de technologies émergentes issue de l’univers réseaux comme TRILL (protocole de maillage de niveau 2 (Ethernet)).

Ce phénomène est assez symptomatique de la mutation que nous avons vue s’initier ces dernières années et qui est encore à l’œuvre aujourd’hui. Les investissements massifs réalisés dans le Cloud et les technologies connexes viennent profiter aux mondes des réseaux et tout particulièrement dans le domaine de la virtualisation des réseaux. Quitte à laisser sur le carreau des avancées technologiques parfois pertinentes mais qui pâtissent d’un manque de moyens.

 

À PROPOS D’ALPHALINK

Virtual Network Enabler (VNE) — ou créateur d’opérateurs virtuels —, Alphalink propose à des entreprises partenaires, l’ensemble des services nécessaires pour devenir ou se développer en tant qu’opérateur de télécommunications. Alphalink intervient là où les packages des grands opérateurs nationaux ne peuvent répondre aux exigences des entreprises.

 

À PROPOS D’ALEXANDRE NICAISE

Alexandre Nicaise a co-fondé la société Alphalink en 1999. Avec 20 ans d’expériences fructueuses, il jouit d’une expertise reconnue sur le marché Telecom. En 1992, à l’heure de la révolution numérique des entreprises, Alexandre Nicaise, initie et déploie l’un des premiers réseaux virtuels sur Internet en France. Passionné des nouvelles technologies, ses innovations portent ensuite sur les premières solutions IaaS, en 2006. Il propose alors une vision de fourniture globale de services au marché Telecom.